Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
L’accès aux articles est réservé aux abonnés. Merci d’indiquer votre adresse mail et votre mot de passe pour vous connecter. Vous pouvez obtenir votre mot de passe en cliquant ici.
HAUT
JUSTICE

Après les prud'hommes, un premier juge professionnel casse le plafond des indemnités prud’homales

8 février 2019 | Mise à jour le 8 février 2019
Par et | Photo(s) : Olivier Le Moal/Fotolia
Après les prud'hommes, un premier juge professionnel casse le plafond des indemnités prud’homales

Pour la première fois en France, un juge professionnel, à l'occasion d'une procédure à Agen (Lot-et-Garonne), a décidé de ne pas tenir compte du plafonnement des indemnités prud'homales pour licenciement abusif mis en place par les ordonnances Macron.

Le juge départiteur, qui a rendu sa décision mardi, a ainsi doublé le plafond de l'indemnité à laquelle pouvait avoir droit une salariée selon le nouveau barème, a indiqué à l'AFP son avocate Me Camille Gagne selon qui « c'est la première fois qu'un magistrat professionnel prend ce type de décision ».

« Ma cliente aurait dû percevoir au maximum 2 mois de salaire selon les ordonnances Macron », a-t-elle dit, « mais [...]

Accédez à l’article gratuitement

Nous vous offrons 5 articles pour découvrir notre site et son contenu.

Vous n'avez plus de consultation gratuite


Je me connecte

Je m'abonne