Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
L’accès aux articles est réservé aux abonnés. Merci d’indiquer votre adresse mail et votre mot de passe pour vous connecter. Vous pouvez obtenir votre mot de passe en cliquant ici.
HAUT
SALAIRE

Catacombes de Paris : victoire après 7 semaines de grève

18 juin 2018 | Mise à jour le 18 juin 2018
Par et | Photo(s) : Clément Martin
Catacombes de Paris : victoire après 7 semaines de grève

Catacombe lors de la grève.

Les agents des Catacombes de Paris, en grève sur les conditions de travail et de salaires, ont signé un protocole de fin de conflit ayant « obtenu satisfaction » après sept semaines de grève, a indiqué dimanche le syndicat CGT Culture.

« Après sept semaines de grève, le plus long mouvement social de l'histoire de Paris-Musées, les agents des Catacombes de Paris ont finalement réussi à imposer leurs revendications », écrit la CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris dans un communiqué.

« Les grévistes ont obtenu satisfaction sur toute la ligne avec la signature d'un protocole de fin de conflit avec la mairie de Paris », poursuit la CGT.

Le protocole, signé vendredi selon les grévistes, prévoit notamment « le triplement de la prime de pénibilité et l'harmonisation par le haut » des salaires de certains ex-vacataires. Six recrutements sont également programmés.

Le mouvement de grève avait conduit à fermer aux touristes le monument où s'entassent les ossements des anciens Parisiens. Les Catacombes, visitées par quelque 500 000 personnes par an, et la crypte, sont gérées par Paris Musées, qui regroupe les musées parisiens.