Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Merci d’indiquer votre adresse mail et votre mot de passe pour vous connecter. Vous pouvez obtenir votre mot de passe en cliquant ici.
HAUT

+ 15 %d'agressions physiques contre des personnes lesbiennes, gays, bi, trans

15 mai 2018 | Mise à jour le 15 mai 2018
Par | Journaliste

C'est l'inquiétant constat du rapport annuel 2018 de l'association SOS Homophobie qui après avoir enregistré plusieurs années de baisse, a reçu en 2017 plus de témoignages d'agressions physiques : 139 contre 121 l'année d'avant. Les hommes sont les principales victimes de ces agressions avec 72 % des témoignages reçus. Ces victimes ont en majorité entre 35 et 50 ans (28 %). Ces agressions se sont déroulées surtout (45 %) dans les lieux publics.

Pour l'association, c'est au moins la confirmation de « l'ancrage » dans la société française de l'homophobie. Ce rapport est publié alors que se tiendra le 17 mai, la journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie.