Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT

4,5 millions €de parachute doré en cas de départ forcé pour le nouveau PDG d’Air France

10 septembre 2018 | Mise à jour le 10 septembre 2018
Par
Après une arrivée fracassante avec un nouveau salaire de plus de 3 fois supérieur à celui de l'ancien PDG. La compagnie a mis en place un parachute doré de 4, 5 millions d'euros comme bon de sortie pour son tout nouveau dirigeant s’il venait à partir contre son gré.

Avec une rémunération fixe de 900 000 euros et un maximum annuel de 4,25 millions d'euros, estimés à plus du triple de l’ancien PDG, Jean-Marc Janaillac, Benjamin Smith avait déjà fait beaucoup parlé lors de son arrivée. On peut parier que son départ fera de même.

Blocage des salaires : l'intersyndicale d'Air France ne lâchera rien

Il est inconcevable que la compagnie Air France (…) tombe dans les mains d’un dirigeant étranger