Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
L’accès aux articles est réservé aux abonnés. Merci d’indiquer votre adresse mail et votre mot de passe pour vous connecter. Vous pouvez obtenir votre mot de passe en cliquant ici.
HAUT

4,5 millions €de parachute doré en cas de départ forcé pour le nouveau PDG d’Air France

10 septembre 2018 | Mise à jour le 10 septembre 2018
Par
Après une arrivée fracassante avec un nouveau salaire de plus de 3 fois supérieur à celui de l'ancien PDG. La compagnie a mis en place un parachute doré de 4, 5 millions d'euros comme bon de sortie pour son tout nouveau dirigeant s’il venait à partir contre son gré.

Avec une rémunération fixe de 900 000 euros et un maximum annuel de 4,25 millions d'euros, estimés à plus du triple de l’ancien PDG, Jean-Marc Janaillac, Benjamin Smith avait déjà fait beaucoup parlé lors de son arrivée. On peut parier que son départ fera de même.

Blocage des salaires : l'intersyndicale d'Air France ne lâchera rien

Il est inconcevable que la compagnie Air France (…) tombe dans les mains d’un dirigeant étranger