Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT

La CGT en congrès…

Simon Gévaudan
13 mai 2019 | Mise à jour le 13 mai 2019
Par | Président de la Vie Ouvrière
Notre 52e congrès confédéral s'ouvre à Dijon, et mille délégués y convergent pour dresser le bilan de ces trois dernières années, tracer les perspectives et définir les orientations de l'organisation pour les trois ans à venir. Un congrès important, tandis qu'Emmanuel Macron et le gouvernement, multipliant les dérives sécuritaires, poursuivent leurs politiques qui remettent en cause les droits et exacerbent les inégalités.

Depuis longtemps, le grand capital théorise sur les usines sans ouvriers. Aujourd'hui un tel projet concerne aussi les services publics. Le projet de réforme de la fonction publique, sous couvert de « modernité » et de « rationalisation des dépenses publiques », suppose pour les fonctionnaires de faire mieux sans moyens.

Comme s'il s'agissait de faire des crèches sans places, des écoles sans classes, des hôpitaux sans lits… Comme si rendre nos services publics inefficaces devait permettre ensuite de les supprimer purement et simplement. Bref, l'innovation selon Macron. Dans ce contexte, la journée d'action unitaire du 9 mai constitue une étape qui en appelle d'autres.

La CGT est face à de nombreux défis. Le premier : faire grandir l'audience de l'organisation — notamment à l'occasion de la mise en place des CSE dans les entreprises — et mieux intégrer les nouveaux syndiqués, dont 40 % ont moins de 35 ans. Autres défis : mieux définir notre démarche interprofessionnelle, ou encore renforcer nos relations avec les organisations syndicales de travailleurs d'Europe et du monde…

Nos cinq jours de congrès s'inscrivent dans une ambition : celle d'un avenir meilleur pour l'ensemble des salariés, des privés d'emploi, des retraités et des jeunes. L'évènement sera visible en direct sur Internet, grâce à la mobilisation, de Montreuil à Dijon, des professionnels de notre bimédia NVO, qui vont vous faire vivre le congrès comme si vous étiez.

À toutes et à tous, bon congrès, vive la NVO, vive la CGT !