Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
L’accès aux articles est réservé aux abonnés. Merci d’indiquer votre adresse mail et votre mot de passe pour vous connecter. Vous pouvez obtenir votre mot de passe en cliquant ici.
HAUT
EXTRÊME DROITE

Des locaux syndicaux vandalisés à Auxerre

18 janvier 2019 | Mise à jour le 18 janvier 2019
Par et
Des locaux syndicaux CGT, CFDT, CFE-CGC et CFTC ont été vandalisés dans la nuit de mardi à mercredi 16 janvier à Auxerre, ont indiqué vendredi une source policière et la CGT, qui a porté plainte pour cet acte non revendiqué.

C’est la deuxième fois en quinze jours que des locaux syndicaux ont été vandalisés ou saccagés en région Bourgogne-Franche-Comté. Dans la nuit du 15 au 16 janvier des locaux CGT, CFDT, CFE-CGC et CFTC « ont été mis à sac » , a assuré Pascal Fournet, membre de la direction de la CGT. Il y a eu des « portes défoncées, bureaux et armoires fracturés, documents jetés au sol » , selon un communiqué de la confédération.

L’information a été confirmée de source policière, selon laquelle, la Maison des Syndicats a été visitée, avec des portes « fracturées« , « des portes d’armoires métalliques tordues » et des tiroirs « enlevés et vidés sur le sol » .

Des locaux CGT ont également été vandalisés fin décembre à Vesoul (Haute-Saône) où ils ont été « maculés (de nuit évidemment) de sigles et symboles nazis » , selon la CGT.

Une enquête préliminaire a été ouverte et il n’y a aucune interpellation pour l’instant, de source policière. La CGT a porté plainte le 26 décembre.