Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
Automobile

Ford Blanquefort : la CGT demande une loi anti-casseurs d’emploi pour sauver le site industriel

27 février 2019 | Mise à jour le 27 février 2019
Par | Photo(s) : Éric Piermont/AFP
Ford Blanquefort : la CGT demande une loi anti-casseurs d’emploi pour sauver le site industriel

Les délégués CGT de l’usine de Blanquefort, lors du point presse après la rencontre avec le ministre Le Maire.

Le constructeur américain Ford va fermer l'usine de Blanquefort (Gironde) d'ici la fin août. Le ministre de l'Économie et des Finances a exigé que Ford assume toutes ses responsabilités sociales et territoriales. Les syndicats, eux, réclament l'engagement de l'État dans l'élaboration d'un projet industriel d'avenir qu'ils sont en train de finaliser.

Il n'y aura pas de rachat de l'usine de Blanquefort par le groupe belge Punch Powerglade. Jugée insuffisante, l'offre de reprise de Punch a été refusée par le constructeur américain qui préfère à présent « Se concentrer sur l'homologation de son plan social qui permettra aux salariés d'avoir plus de visibilité sur leurs options [...]

Accédez à l’article gratuitement

Nous vous offrons 5 articles pour découvrir notre site et son contenu.

Vous n'avez plus de consultation gratuite


Je me connecte

Je m'abonne