Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
L’accès aux articles est réservé aux abonnés. Merci d’indiquer votre adresse mail et votre mot de passe pour vous connecter. Vous pouvez obtenir votre mot de passe en cliquant ici.
HAUT
Industrie automobile

Les licenciés de GM&S envoient des chocolats à Carlos Ghosn

11 janvier 2019 | Mise à jour le 11 janvier 2019
Par et | Photo(s) : DR
Les licenciés de GM&S envoient des chocolats à Carlos Ghosn

Les salariés et ex salariés licenciés de GM&S ont écrit à Carlos Ghosn en lui rappelant qu'il était attendu en France pour le procès qu'ils intentent contre Peugeot et Renault. Compatissant à la situation du PDG, les ouvriers ont accompagné leur lettre d'une boîte de chocolats.

Mardi matin, des salariés de Renault était interrogés au micro de France Inter. Si la chute d'un patron de ce niveau relève encore, pour certains, de l'inattendu le plus total, d'autres sont moins frileux pour faire le point sur leur situation personnelle, un des salariés de Flins lançant : « Nous on travaille dur, on paye des impôts, on paye tout, on ne vole pas l'État ». D'autres, plus direct encore, rappellent les conditions de travail dans l'usine « On a 14 minutes de pause pour se restaurer, pour aller aux toilettes, pour fumer ».

Les salariés et ex-salariés de GM&S à La Souterraine ont choisi, eux, de proposer des douceurs à M. Ghosn et, en compatissant, formulent leurs meilleurs vœux pour qu’il soit en forme, pour le procès qui attend Renault et PSA pour leurs licenciements.

La lettre envoyée au patron de Renault

Cher Carlos Ghosn,

Vous étiez plus habitué aux atmosphères feutrées des salons huppés, au confort de votre jet privé, aux lumières de la jet set, il vous faut maintenant vous contenter de ce qui fait l’ordinaire d’un justiciable au Japon.

Nous compatissons !

Nous savons ce que c’est que de devoir se serrer la ceinture, depuis que vous et votre compère Carlos Tavares avez fait licencier 157 salariés de GM&S.

Nous savons ce que c’est que l’incertitude du lendemain depuis que vous avez rendu l’avenir de LSI ex GM&S encore plus précaire.

Comme c’est dommage de ne pas pouvoir profiter de vos 15 millions d’euros de revenus dans votre cellule ! Pour vous en consoler, ce petit cadeau, qui saura, nous l’espérons, vous faire retrouver le sourire.

Nous vous attendons en forme pour le procès intenté par les salariés et ex salariés de GM&S, car nous, nous croyons en la justice. À très vite !

La Souterraine, jeudi 10 janvier 2019

Les membres de l'Association de Soutien et de Défense GM&S