Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
L’accès aux articles est réservé aux abonnés. Merci d’indiquer votre adresse mail et votre mot de passe pour vous connecter. Vous pouvez obtenir votre mot de passe en cliquant ici.
HAUT
SNCF

Un comité de vigilance ferroviaire évalue la réforme de la SNCF

4 décembre 2018 | Mise à jour le 6 décembre 2018
Par | Photo(s) : Geoffroy Van Der Hasselt / AFP
Un comité de vigilance ferroviaire évalue la réforme de la SNCF

Début octobre est né un « comité de vigilance ferroviaire » constitué de la fédération CGT des cheminots, de partis politiques (PCF, LFI, Ensemble…) et d’associations nationales d'usagers.

Lors d'une conférence de presse, le 4 décembre à Montreuil, avec les membres fondateurs, Laurent Brun, secrétaire général de la fédération CGT Cheminots en a expliqué les raisons d’être de ce comité : rendre les conséquences de la réforme ferroviaire visibles. Sont d’ores et déjà constatées des suppressions de guichets, de gares et de lignes qui donnent lieu à des mobilisations d'usagers.

« Un bilan très négatif qui ne correspond pas aux promesses du gouvernement », dénonce Laurent Brun. Des actions naissent à l'initiative d'usagers, de citoyens ou autres, confrontés aux problèmes locaux. Le comité ambitionne de les soutenir. Sur ce terrain, la CGT, pour sa part, ne cache pas son intention de mobiliser pour un nouveau conflit social.