Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
LIBERTÉS

Acte XXIII des Gilets jaunes : la police violente et arrête des journalistes

24 avril 2019 | Mise à jour le 24 avril 2019
Par | Photo(s) : Zakaria Abdelkafi/AFP
Acte XXIII des Gilets jaunes : la police violente et arrête des journalistes

Des gendarmes mobiles arrêtent Gaspard Glanz, journaliste reporter d'images, place de la République, samedi 20 avril 2019. Il venait couvrir les manifestations des Gilets jaunes pour leur 23e samedi.

Lors des manifestations des gilets jaunes du 20 avril 2019, plusieurs journalistes ont été pris pour cible par la police. L'un d'entre eux, Gaspard Glanz a été arrêté et est poursuivi pour « participation à un groupement en vue de commettre des violences » : une atteinte à la liberté d'informer.

Les images sont visibles sur YouTube. L'arrestation du journaliste Gaspard Glanz, qui couvrait la manifestation parisienne des gilets jaunes du samedi 20 avril 2019 a scandalisé la profession. Les faits sont assez simples à relater. Sur la place de la République, le journaliste se plaint qu'il vient d'être visé sciemment par une grenade de désencerclement.

Il cherche à en référer [...]

Accédez à l’article gratuitement

Nous vous offrons 5 articles pour découvrir notre site et son contenu.

Vous n'avez plus de consultation gratuite


Je me connecte

Je m'abonne