Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
L’accès aux articles est réservé aux abonnés. Merci d’indiquer votre adresse mail et votre mot de passe pour vous connecter. Vous pouvez obtenir votre mot de passe en cliquant ici.
HAUT
JUSTICE

Le gouvernement français cherche-t-il à protéger Bolloré ?

15 février 2019 | Mise à jour le 15 février 2019
Par | Photo(s) : Denis Allard/REA
Le gouvernement français cherche-t-il à protéger Bolloré ?

Siège social du groupe Bolloré.

Convoqués au tribunal de Nanterre pour témoigner contre Bolloré, onze Cambodgiens de sept villages autochtones Bunong n'ont pu se rendre en France : l'ambassade française à Phnom Penh a en effet refusé de leur donner un visa.

Depuis 2008, la société française de développement Socfin-KCD, filiale du groupe Bolloré s'est installée sur les terres villageoises du district de Pech Chreada (province de Mondulkiri), au Cambodge. Elle y exploite une plantation de caoutchouc. Mais les habitants considèrent que l'exploitation menace à la fois leurs terres, leurs maisons, ainsi que leurs traditions et leurs lieux sacrés.

Au moins 640 familles seraient concernées, alors que la société [...]

Accédez à l’article gratuitement

Nous vous offrons 5 articles pour découvrir notre site et son contenu.

Vous n'avez plus de consultation gratuite


Je me connecte

Je m'abonne