Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
HÔPITAL

Les urgences craquent de toutes parts

25 avril 2018 | Mise à jour le 25 avril 2018
Par | Photo(s) : Nicolas Liponne / AFP
Les urgences craquent de toutes parts

Environ 50 personnes des urgences de Lyon ont fait un die-in place la Comédie, le 16 avril 2018.

Les conflits sociaux se multiplient dans les services d'urgences  des hôpitaux. Manque de bras, de locaux, de lits d'hospitalisation, restructurations et concentrations de services, restrictions d'ouverture la nuit provoquent une embolie permanente.

Des personnels des urgences de plusieurs hôpitaux de Lyon en grève, pour certains depuis plusieurs mois, ont organisé lundi 16 avril devant l'hôtel de ville de Lyon un die in pour réclamer « des moyens pour la santé » en se couchant sur le sol. Ce mouvement concerne plusieurs services lyonnais : centre hospitalier psychiatrique du Vinatier, l'hôpital Édouard Herriot, le centre hospitalier Lyon-Sud, l'hôpital Saint-Joseph-Saint-Luc [...]

Accédez à l’article gratuitement

Nous vous offrons 5 articles pour découvrir notre site et son contenu.

Vous n'avez plus de consultation gratuite


Je me connecte

Je m'abonne